Mon vélo a été volé : que dois-je faire ?

Mon vélo a été volé, que dois-je faire ?

En France, un vélo est volé chaque minute ou presque. Découvrir la disparition de son vélo est une expérience traumatisante, tous les cyclistes ayant vécu cela peuvent en témoigner. Quelles sont les démarches à effectuer après un vol de vélo ? Guidon Futé vous accompagne pour y voir clair sur les démarches à réaliser, et les actions possibles que vous pouvez lancer vous-mêmes.

Sommaire

Que faire immédiatement après le vol de votre vélo ?

Déclarer le vol de vélo à votre opérateur de marquage

Si votre vélo a été marqué, la première étape est de contacter votre opérateur de marquage pour le déclarer volé. Celui-ci peut être : Bicycode, Paravol, Recobike, Auvray, Moustache, …Votre opérateur de marquage est le seul capable de modifier le statut de votre vélo sur le FNUCI (Fichier National Unique des Cycles Identifiés). Vous ne savez pas qui est l’opérateur de marquage de votre vélo ? Retrouvez sur la facture de votre vélo son numéro d’identification et saisissez le site le site de l’APIC. Le site vous indiquera la statut de votre vélo, ainsi que l’opérateur de marquage qui a inscrit votre vélo sur le fichier.

Déclarer le vol de vélo à la police

Il est très important de déclarer le vol à la police – et obligatoire si vous avez l’intention de déclarer le vol à votre assurance. Commencez par faire une pré-plainte en ligne sur https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/, ce qui vous fera gagner du temps sur place. Une visite au commissariat de Police ou à la Gendarmerie reste nécessaire pour signer officiellement votre déclaration. Si votre vélo est équipé d’un système de géolocalisation, n’oubliez pas de le mentionner lors de votre dépôt de plainte, cela peut grandement aider les forces de l’ordre dans leur recherche.

Déclarer votre sinistre à votre assureur

Contactez votre assureur pour déclarer le vol, que ce soit votre assurance vélo spécifique ou votre assurance habitation, si le vol a eu lieu chez vous.

Les autres actions à envisager

Publier le vol de votre vélo sur les réseaux sociaux

Lorsque votre vélo a été volé, une des réactions les plus immédiates peut être de partager l’information sur les réseaux sociaux.

Publier des détails sur votre vélo volé sur des plateformes comme Facebook ou Instagram peut rapidement étendre le réseau de personnes qui sont à l’affût de votre vélo. En ajoutant des photos claires de votre vélo, une description précise de ses caractéristiques uniques et où il a été vu pour la dernière fois, vous augmentez les chances que quelqu’un le reconnaisse et vous informe de sa localisation.

Il existe des groupes Facebook spécialisés dans les vols de vélo dans pratiquement toutes les villes de France, créés par des personnes comme vous qui se sont fait voler leur vélo. Par exemple, ce groupe Vigivélo à Rennes. Ou encore le groupe Vélos Volés en Région Parisienne. Ces groupes et communautés de cyclistes sur les réseaux sociaux peuvent se montrer incroyablement solidaires, partageant votre publication à un large public. Si vous choisissez de publier des informations sur votre vélo volé sur les réseaux sociaux, veillez à ne pas divulguer de détails personnels sensibles. Informez la police de votre démarche et demandez conseil sur ce qu’il est prudent de publier.

Publier le vol de votre vélo sur des plateformes spécialisées

Utiliser des plateformes spécialisées telles que Velhome pour déclarer le vol de votre vélo est une autre approche proactive. Velhome permet aux utilisateurs de déclarer un vol et d’alerter une communauté de cyclistes. Cela aide à sensibiliser la communauté locale et augmente la probabilité que quelqu’un identifie et signale votre vélo s’il réapparaît sur le marché ou dans la rue.

Rechercher votre vélo sur les petites annonces

Il n’est pas rare que des voleurs tentent de vendre rapidement les vélos volés sur des plateformes de vente en ligne comme LeBonCoin. Vérifiez régulièrement ces sites en utilisant des mots-clés qui décrivent votre vélo (marque, modèle, couleur, particularités). Cela pourrait vous permettre de trouver votre vélo si quelqu’un tente de le vendre en ligne.

Que faire si votre vélo est équipé d'un système de géolocalisation ?

L’utilisation d’un système de géolocalisation sur votre vélo peut grandement augmenter vos chances de le retrouver après un vol. Cependant, il est important de procéder de manière sécuritaire et réfléchie.

Avec un système de géolocalisation, vous pouvez obtenir des informations en temps réel sur l’emplacement de votre vélo. Cela vous permet de suivre ses déplacements et potentiellement de découvrir où il est garé ou exposé à la vente. Bien que la technologie de géolocalisation offre une puissante capacité de suivi, il est essentiel de prendre en compte les risques de sécurité personnelle avant de décider de récupérer le vélo par vous-même. Voici quelques considérations importantes :

  1. Risques de confrontation : La récupération d’un vélo volé peut mener à des confrontations avec le voleur ou avec des individus potentiellement dangereux. Ces situations peuvent escalader et devenir violentes.
  2. Problèmes légaux : Vous pourriez vous retrouver dans une situation juridiquement complexe si vous décidez de récupérer le vélo sans l’intervention des forces de l’ordre.

Etapes recommandées

  1. Informez immédiatement la police : Si vous localisez votre vélo volé grâce au système de géolocalisation, contactez la police et fournissez-leur toutes les informations nécessaires. Laissez les autorités gérer la situation pour éviter les risques légaux et de sécurité.
  2. Surveillance continue : Continuez à surveiller l’emplacement du vélo et communiquez tout changement aux forces de l’ordre. Cela peut aider à suivre le vélo et à planifier une récupération sécurisée.
  3. Documentation : Gardez des enregistrements détaillés de l’emplacement et des mouvements du vélo. Ces informations peuvent être utiles pour l’enquête policière et pour une éventuelle procédure judiciaire.

Préventions et bonnes pratiques pour sécuriser votre vélo

Pour éviter les mauvaises surprises, la prévention reste votre meilleur allié. Nous vous ici les bonnes pratiques à adopter.

Le marquage du vélo

Le marquage est une méthode consistant à gaver ou apposer sur votre vélo un numéro unique d’identification. En cas de vol, ce numéro devra être arraché par les voleurs pour qu’ils puissent revendre le vélo. Si votre vélo est retrouvé, le marquage permettra aux autorités de savoir que vous êtes l’heureux propriétaire de ce vélo et donc de vous le restituer. En France, le marquage est obligatoire pour tous les vélos neufs et d’occasion vendus depuis le 1er janvier 2021.

Choisir et utiliser un antivol efficace

L’utilisation d’un antivol en U est recommandée pour sa robustesse. Assurez-vous que l’antivol que vous choisissez répond aux normes de sécurité élevées et est capable de résister à des tentatives de vol avec des outils spécialisés. Si vous avez une assurance vélo, vérifiez les niveaux de protection exigés par votre assureur pour vous indemniser en cas de vol.

Conseils pour attacher votre vélo correctement

Attacher son vélo correctement est tout aussi important que le choix de l’antivol. Toujours attacher à la fois le cadre et la roue avant à un objet fixe et immobile. Choisissez des endroits bien éclairés et fréquentés pour diminuer les risques de vol.

L'importance de retirer la batterie

Pour les vélos électriques, retirer la batterie lorsque vous laissez votre vélo sans surveillance est une précaution supplémentaire efficace. Cela non seulement rend le vélo moins attractif pour les voleurs, mais réduit également la valeur de ce qui peut être volé.

En suivant ces bonnes pratiques pour sécuriser votre vélo, vous diminuerez les chances de vous faire voler votre vélo. Si malgré tout votre vélo est volé, suivez les conseils de Guidon Fûté pour maximiser les chances de le retrouver. 

Le saviez vous ? Grâce à l’identification des vélos (marquage), le taux de vélos retrouvés restitués à leur propriétaire est passé de 5% à 8%.